La Cave

Historique

Nos parents, Jean et Fernande, sont vignerons depuis toujours en vendant leurs raisins à une coopérative.

Dès 1993, ils créent avec Antoine (1969) et Christophe (1965) Bétrisey  leur propre cave familiale.

En véritables artisans de la vigne et du vin, ils cultivent et vinifient les raisins de 15 hectares de vignes sur les premiers coteaux de St-Léonard et d’Uvrier, en symbiose avec la nature; selon les exigences du label écologique VINATURA®, privilégiant les moyens de lutte biologique.

 

 

Première génération

Jean et Fernande, les fondateurs

Né en 1933, il s’est toujours donné corps et âme pour encourager et aider ses deux fils dans toutes leurs initiatives terriennes et vineuses. Encore aujourd’hui Papa Jean se déplace chaque jour à la rencontre de nos clients pour les écouter, échanger avec eux ou livrer leurs commandes. Il aime et connaît l’art de faire plaisir à tous ! On le voit sur l’étiquette à l’age de 30 ans, au combat de Reines de Noës en mars 1963. Il a obtenu 5 classements dont 3 Reines de catégorie. Il pose avec Péronne, qu’il attache fièrement après sa proclamation au titre de Reine de 1re catégorie.

Maman Fernande a œuvré et soutenu tous les projets et réalisations de la famille Bétrisey. Elle a été la première réceptionniste à l’écoute de notre clientèle et la première dégustatrice dès la fondation de notre cave en 1993.

Papa Jean rend visite à son fidèle client et ami, Christian Kolly, le patron du restaurant Centurion à Grolley 

Deuxième génération

Antoine, le vigneron

Ingénieur ETS en viticulture formé à l’école de Changins, il est responsable du vignoble. Il privilégie toutes les techniques culturales permettant d’obtenir un raisin d’une haute qualité. Convaincu que la qualité d’un grand vin se joue pour l’essentiel à la vigne :

  • Il choisit les cépages et les porte-greffes les mieux adaptés au microclimat et au terroir de chaque parcelle.
  • Il cultive le vignoble en symbiose avec la nature selon les exigences du label écologique VINATURA® privilégiant les moyens de lutte biologique.
  • Il s’applique à développer une importante surface foliaire pour synthétiser un maximum de sucres et d’arômes.
  • Afin d’obtenir des vins à la structure impressionnante et des typicités de cépage bien marquées, il veille à limiter strictement le rendement de la vendange par un dégrappage sévère au mois de juillet.
  • Il surveille la maturation du raisin, afin de récolter chaque cépage au stade optimal. Les vendanges se font manuellement, avec la précaution d’écarter les grappes altérées ou moins mûres.

Deuxième génération

Christophe, l’encaveur

Diplômé de l’école supérieure d’œnologie de Changins, Christophe vinifie avec passion les différents cépages, dans le respect de la typicité de chacun d’eux.

  • Selon les spécificités propres à chaque plant, les vins sont élevés en cuve inox ou en fût de chêne.
  • Depuis 1999, nous disposons d’une nouvelle cave équipée des meilleures installations techniques au service de la qualité.
  • A leur arrivée à la cave, les raisins, après un premier tri à la vigne, sont acheminés sur une table de tri, ou ils subissent encore un contrôle méticuleux afin d’écarter les grappes non conformes à nos hautes exigences qualitatives.(photo ci-contre).
  • Par un contrôle de température de chaque cuve, les fermentations se déroulent lentement, donnant des vins d’une grande intensité aromatique.
  • Le chauffage de la vendange avant la fermentation alcoolique, pour les cépages rouges, assure une meilleure extraction de la couleur et des tanins.

Troisième génération

Ami, la relève

Tout jeune, dès 10 ans, Ami montre son talent et sa passion d’éleveur de Reines. Il suit les traces de son grand-papa Jean, de son papa Christophe et son tonton Antoine.

En 2019, il entreprend une formation de caviste-oenologue dans la cave familiale.